11 septembre 2011

"PAROLES D'ESCLAVES" DE JAMES MELLON : les témoignages des derniers esclaves vivants

 

esclaves_2

coproduction Chok Théâtre

mise en scène Alain Besset,1997

avec Alain Besset, Robbas Biassi Biassi, Christine Billard, Denis Brandon, Valérie Gonzales, Maryam Maxime, Raymonde Palcy, Joseph Sitot

Avec l'aide de la Drac et de l'ADAMI

lieux des représentations

NEC de St Priest en Jarez (Loire),  Toboggan de Décines, espace Albert Camus de Bron ,  Maison du peuple de Pierre Bénite, centre culturel Charlie Chaplin de Vaulx en Velin  (Rhône), Centre dramatique  national-TJA à Lyon, Jouy le Moutiers, Artchipel Scène nationale de Guadeloupe, CDR de Martinique, au Zénith à  Cayenne et à la  Réunion...

 

Les Etats-UNIS enquêtent sur l'esclavage

Paroles d'esclaves restitue la parole d'une trentaine d'anciens esclaves américains qui racontent, eux-mêmes, le temps où l'on pouvait les acheter et les vendre comme des meubles ou du bétail. Ils ont été interviewés par des enquêteurs envoyés dans tout le pays par deux agences d'état entre 1934 et 1941. Seuls quelques milliers des quatre millions d'affranchis de la guerre de Sécession survivaient encore et, sans cette décision du gouvernement, leur vie aurait sombré dans l'oubli. Loin des images forcément partielles de l'esclavage véhiculées par la littérature et le cinéma, l`enquête nous fait pénétrer dans une réalité sociale extrêmement diversifiée, de l'esclave des champs battu, violé, torturé, à tel esclave domestique quasiment membre de la famille. A travers les récits des survivants se dévoile une société complexe qui distribue des rôles très divers à des multitudes de personnes privées de tout droit. Paradoxalement, cette variété fait d'autant mieux apparaître ce qui constitue l'essence unique de cette condition qui n'a pas d'équivalent depuis (même lorsque la victime est aussi mal traitée} : !e fait que l'esclavage soit "statutaire" et affirme le droit de propriété d'un homme sur d'autres hommes

Ce spectacle ne pourra plus avoir lieu dans sa mise en scène et sa distribution d'origine

.

.

.

.

.

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

....................................

 

......................

 

..................

 

................

 

..................

 

................

 

................

 

................

 

...............

 

..................

 

.................

 

..................

 

.................

 

.....................

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

..

 

..

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

 

.

Posté par lapoursuite à 00:06 - - Permalien [#]